AUDIENCE MFB-FIDA : PRÊT D’UN MONTANT DE 35 MILLIONS DE DOLLARDS US POUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR AGRICOLE EN CENTRAFRIQUE AU MENU D’ENTRETIEN

Avr 30, 2019
AUDIENCE MFB-FIDA : PRÊT D’UN MONTANT DE 35 MILLIONS DE DOLLARDS US POUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR AGRICOLE EN CENTRAFRIQUE AU MENU D’ENTRETIEN

 

Le ministre des finances et du budget Henri-Marie Dondra, assisté de son collègue de l’économie, du plan et de la coopération Félix Moloua a reçu en audience, ce mardi 30 avril, en son cabinet, une délégation du Fonds International de Développement Agricole (FIDA), conduite par Lisandro Martin, directeur de la division d’Afrique de l’Ouest et du centre. Au menu de cet entretien, la question concernant un prêt d’un montant de 35 millions US par le FIDA à l’Etat centrafricain pour le financement du secteur agricole.

« On a discuté de la volonté du FIDA de continuer à appuyer le gouvernement centrafricain dans ses actions pour l’amélioration des conditions de vie des populations rurales, particulièrement les jeunes. On a décidé de donner à votre pays un prêt de 35 millions de dollars américains. Tout le mécanisme a été mis en place pour faire en sorte que le projet démarre de manière effective », a affirmé Lisandro Martin au sortir de l’audience.

Notons que la majorité de la population centrafricaine vit dans les zones rurales et travaille dans l’agriculture. C’est pourquoi le gouvernement que dirige le premier ministre Firmin Ngrébanda sous la très haute impulsion du Président de la République Professeur Faustin Archange Touadéra a mis le développement de l’agriculture au cœur de ses actions, car l’agriculture représente une large part du Produit Intérieur Brut (PIB) de la RCA.

Espérons que ce fonds destiné à aider les populations vulnérables, notamment la jeunesse et surtout les femmes, permettra d’atteindre les objectifs fixés par le gouvernement, en vue de faire de l’agriculture le socle de l’économie centrafricaine.