PRÉSENTATION DU PROJET DE LA LOI DE FINANCES 2020 : LE MINISTRE HENRI-MARIE DONDRA FACE AUX DÉPUTES DE LA NATION

Oct 08, 2019
PRÉSENTATION DU PROJET DE LA LOI DE FINANCES 2020 : LE MINISTRE HENRI-MARIE DONDRA FACE AUX DÉPUTES DE LA NATION

PRÉSENTATION DU PROJET DE LA LOI DE FINANCES 2020 : LE MINISTRE HENRI-MARIE DONDRA FACE AUX DÉPUTES DE LA NATION

 

Conforment aux lois et règlements de la République, le gouvernement a déposé le projet de loi de finances 2020 sur la table de l’Assemblée Nationale, dans le délai prévu à cet effet. Ce qui a permis au ministre des Finances et du Budget Henri-Marie Dondra de présenter ce lundi, 07 octobre 2019 aux députés ledit projet de loi.

 

La présentation sans débat du projet de loi de finances pour l’exercice 2020 s’est faite sous la présidence du très honorable Laurent GON BABA, président de cette auguste Assemblée.

Dans son discours de présentation, le ministre Dondra a déclaré que ce projet de loi de finances traduit les ambitions du Gouvernement que dirige le Premier ministre Firmin Ngrébada, sous la très haute impulsion du chef de l’Etat, le Professeur Faustin Archange Touadéra, de renforcer la paix, la sécurité, la justice, la relance de l’économie, la bonne gouvernance, la cohésion sociale et l’action humanitaire.


Les ressources totales inscrites dans ce projet de budget s’élèvent à 237,8 milliards de F CFA contre 281,8 milliards de FCFA en 2019. Cette diminution s’explique par l’absence, pour le moment, d’annonces relatives aux appuis budgétaires de la part de nos partenaires financiers. Les ressources extérieures sont constituées principalement des dons et prêts projets estimées à 94,8 milliards de F CFA.

 

Les dépenses quant à elles, se chiffrent à 292 milliards contre 262,5 milliards de F CFA en 2019. Au regard des prévisions, le projet de loi de finances pour l’exercice 2020 apparaît déficitaire de 54,2 milliards de FCFA soit 3,7% du PIB.
Notons que cette présentation générale sera suivie d’un débat dans les jours à venir et pourrait subir de modification des chiffres avant son adoption définitive.

 

PRESENTATION OF THE DRAFT OF THE APPROPRIATION LAW FOR THE 2020 FISCAL YEAR: MINISTER HENRI-MARIE DONDRA DOES IT BEFORE THE NATIONAL LAW MAKERS

In accordance with C.A.R.’ s laws and regulations, the government submitted the draft of the appropriation law for the fiscal year 2020 to the examination of the National Assembly, within the required time limit. This allows the minister of finance and budget Henri-Marie Dondra, on this Monday October 07, 2019 to presente to the deputies the said draft.

This presentation without debate of the finance bill of law for the fiscal year 2020 has been carried out under the chairmanship of the honorable Laurent GON BABA, president of the National Assembly.

In his speech regarding the presentation of the draft of the finance law, minister Dondra declared that the draft of the appropriation law translates the goodwill of the government the Premier, Firmin Ngrébada is leading, under the higher impulse of the head of state, Pr. Faustin Archange Touadéra, that aims at reinforcing peace, security, justice, relaunching of the economy, good governance, social cohesion and the humanitarian action.

The overall resources within the draft of the appropriation law amounts to F CFA 237,8 billion against FCFA 281,8 billion as in 2019. This decrease is due to the lack at the moment of the pledges relating to the budgetary supports on the part of our traditional financial partners. Let’s note that the foreign resources are mainly made up of grants, project loans valued at F CFA 94,8 billion .

Concerning the expenditures, they reach the amount of F CFA 292 billion against F CFA 262,5 billion as in 2019. As the estimates are concerning, the draft of the finance law for the fiscal year 2020 shows a deficit of FCFA 54,2 billion either 3,7% of the GDP .

It’s worth noting that, this general presentation will be followed by a debate that shall take place in the coming days and it may be modified in figures prior to the final adoption by the N.A.