RÉUNION DE CABINET : LES PRÉPARATIFS DE LA MISSION DU FMI AU MENU DES DISCUSSIONS
Aoû 26, 2019

La réunion de cabinet du ministère des finances et du budget, tenue ce lundi 19 août 2019, dans la salle de conférences dudit ministère, sous l’égide du ministre Henri-Marie Dondra a été l’opportunité d’aborder les questions relatives aux préparatifs de la prochaine mission du Fonds Monétaire International (FMI) en Centrafrique.

En savoir plus...
RÉUNION DE CABINET : LE MINISTRE DONDRA EXIGE LE RESPECT DES DISPOSITIFS DE LA FONCTION PUBLIQUE RELATIFS AU CUMUL DE FONCTIONS DANS LA FONCTION PUBLIQUE AVEC UNE ACTIVITÉ PRIVÉE LUCRATIVE
Juil 29, 2019

Est-il normal de cumuler un emploi dans la fonction publique avec une activité privée lucrative ? Tel est l’un des points phares débattus ce lundi 29 juillet 2019 au cours de la réunion de cabinet qui s’est tenue sous la présidence de monsieur Henri-Marie Dondra, ministre des finances et du budget dans la salle de conférences de son département.

En savoir plus...
RÉUNION DE CABINET : LE MINISTRE DONDRA REMERCIE ET CONGRATULE SES COLLABORATEURS
Juil 15, 2019

Après avoir passé avec succès la sixième et dernière revue du programme économique et financier du gouvernement, soutenu par la Facilité Elargie de Crédit ( FEC) du FMI, sans oublier le vote avec un large plébiscite du collectif budgétaire pour l’exercice 2019, le vendredi dernier, le ministre Henri-Marie Dondra a publiquement remercié et congratulé ses collaborateurs pour la qualité du travail abattu, pendant la réunion de cabinet de ce lundi 15 juillet 2019, tenue dans la salle de conférences de son département.

En savoir plus...
LE MINISTÈRE DES FINANCES DANS LA PERSPECTIVE D'ALLÈGEMENT DES SOUFFRANCES DES FONCTIONNAIRES DE L’ETAT ADMIS A LA RETRAITE
Mai 20, 2019

Comment faire en sorte qu’un fonctionnaire ou agent de l’Etat admis à faire valoir ses droits à la retraite puisse rentrer en possession de son dû,  sitôt après son congé libératoire, sans faire le parcours du combattant ? Telle a été l’une des préoccupations formulées par le ministre des Finances et du Budget Henri-Marie Dondra à l’endroit de ses collaborateurs, ce lundi 20 mai 2019, à la réunion de cabinet qui s’est déroulée dans la salle de conférences dudit ministère.

En savoir plus...
RÉUNION DE CABINET : LE MINISTRE DONDRA FÉLICITE SES COLLABORATEURS POUR LA BONNE CONDUITE DE LA SIXIÈME REVUE DU PROGRAMME APPUYÉ PAR LA FEC
Mai 07, 2019

 

La réunion de cabinet du ministère des finances et du budget de ce lundi 5 mai a lieu dans la salle de conférences dudit ministère sous l’auspice du ministre Henri-Marie Dondra. Cette réunion était une aubaine pour l’autorité monétaire de féliciter ses collaborateurs pour le travail abattu à l’occasion de la mission du FMI relative à la 6e revue du programme économique et financier du gouvernement appuyé par la Facilité Elargie de Crédit (FEC).

En effet, une équipe du FMI a séjourné à Bangui du 24 avril au 3 mai 2019 dans le cadre de la sixième et dernière revue du programme économique et financier du gouvernement appuyé par la Facilité Elargie de Crédit (FEC). « La mise en œuvre du programme soutenu par la FEC - qui expirera le 19 juillet 2019, comme prévu initialement - est globalement conforme aux attentes. La performance du programme à fin décembre 2018 est globalement satisfaisante : tous les critères de performance quantitatifs ont été remplis, à l'exception du déficit primaire intérieur, reflétant des dépenses courantes plus élevées que prévues, et du remboursement des arriérés intérieurs, qui a été légèrement retardé » a concédé le chef de mission Edouard Martin.

Ce succès permettant d’attendre avec confiance la conclusion du Conseil d’Administration du FMI a conduit le chef du département des finances et du budget à légitimement congratuler ses collaborateurs. Aussi, a-t-il a encouragé les responsables des régies financières à poursuivre les efforts en matière de mobilisation accrue des recettes propres.

 

Ci-dessous, la version anglaise
Below, you find the English translation

 

MFB WEEKLY MEETING : THE MINISTER DONDRA CONGRATULATES HIS COLLABORATORS ON THEIR SOUND PERFORMANCE IN THE COURSE OF THE SIXTH REVIEW OF THE ARRANGEMENT UNDER THE ECF

This Monday May 5, the weekly meeting of the ministry of finance and budget took place at the conferences hall of the said ministry. It was chaired by Mr. Henri-Marie Dondra, the number one of the department. The meeting was a chance the financial authority used to praise his collaborators for all the work they performed during the IMF’s mission related to the sixth review of the economic and financial arrangement under the Extended Credit Facility (ECF).

It’s worth recalling that, an IMF’s team stayed in Bangui from 24 April to 3 May 2019 in the framework of the sixth and last review of the sixth review of the economic and financial arrangement under the Extended Credit Facility (ECF) ‘’ the implementation of the program backed by the ECF that will expire on July 19, 2019 as scheduled has met in general the expectations. The performance of the program on December 2018 has been roughly satisfactory : all the quantitative performance criterion have been met, except the domestic primary deficit, reflecting the higher current spendings that occured and the repayment of the domestic debts, that have been delayed ‘’ declared the IMF’s chief of mission Mr. Edouard Martin.

This success that allows to wait with confidence for the IMF’s Executive Board conclusion causes the head of finance department to legitimately congratu late his executives . Besides , he encouraged the responsibles for the financial administrations to mobilize more own domestic incomes.

En savoir plus...
Avr 04, 2019

 

 

Le directeur de cabinet du ministère des finances et du budget Jonas Mbai-Assem, a présidé ce 02 avril, en lieu et place du ministre Henri-Marie Dondra en mission, la traditionnelle réunion de cabinet dudit ministère. La situation de la trésorerie, notamment les recettes intérieures était au centre des échanges. 

 

A l’entame de la réunion, le directeur de cabinet du ministère des finances et du budget n’est pas passé par quatre chemins pour évoquer avec les responsables des régies financières, la situation de la trésorerie à fin mars 2019. 


En effet, les recettes cumulées concernant le mois de mars donnent un gap d’environ 1,7 milliards FCFA par rapport aux prévisions mensuelles en matière des recettes domestiques qui, devraient être à hauteur de 9 milliards FCFA. Le blocus imposé par les éléments du chef rebelle Abdoulaye Miskine est la cause fondamentale de cette chute brutale du niveau de la mobilisation des recettes intérieures. L’inquiétude est donc au rendez-vous, vu que la mobilisation desdites recettes est l’un des repères du programme économique et financier du gouvernement appuyé par la facilité élargie de crédit du FMI.

 

 

Pour les cadres du ministère des finances et du budget, la mobilisation des recettes domestiques dépend en grande partie des importations. Ainsi, la libre circulation des personnes et des biens sur le corridor Bangui-garouaboulaï est une condition sine qua none pour renflouer les caisses de l’Etat. Des réflexions ont été menées au cours de cette réunion en vue de pallier ce problème. Nous espérons que les tenants et aboutissants de l’accord de Khartoum comprendront la nécessité de contribuer à l’amélioration de l’atmosphère sécuritaire du pays, car sans la paix il n’y a pas de développement et sans le développement il n’y a pas de paix.

 

En savoir plus...
RÉUNION DE CABINET : LA MOBILISATION DES RECETTES PROPRES A NOUVEAU AU MENU DES ECHANGES
Mar 04, 2019

Le Directeur de cabinet du ministère des finances et du budget a présidé, en lieu et place du ministre des finances et du budget en mission, la réunion de cabinet de ce lundi 4 mars 2019 dans la salle de conférences dudit ministère.  La situation des recettes propres était le sujet phare de cette rencontre hebdomadaire.  

En savoir plus...
RÉUNION DE CABINET : LE MINISTRE DONDRA EXHORTE SES COLLABORATEURS EN VUE DU SUCCÈS DE LA SIXIÈME REVUE
Fév 20, 2019

 

Aussitôt après son retour de mission à l’étranger, le ministre des finances et du budget a tenu coûte que coûte réunir son staff, ce mercredi 20 février 2019, comme de l’accoutumée, une fois par semaine, afin de faire l’état des lieux des recettes et de dépenses du mois en cours.

L’évolution de la mission du fonds monétaire international qui séjourne actuellement à Bangui a été le sujet dominant des échanges entre le ministre Dondra et ses proches collaborateurs.

L’argentier national exige qu’aucun aspect de la mission ne soit négligé ou oublié afin que la sixième revue devienne le couronnement de ce programme économique soutenu par la Facilité Elargie de Crédit du FMI qui est en train de s’achever.

Toujours dans la même veine, le ministre Dondra a abordé la question relative à la succession du BIVAC. Pour la gouverne des lecteurs, BIVAC International a été engagé par le gouvernement centrafricain comme prestataire de services dans les programmes de vérification des importations. Par ses actions, BIVAC contribue à faciliter le commerce international et à protéger le développement de la RCA. Son départ suscite de réflexions de la part des autorités financières et des partenaires en quête de solution de substitution. Les échanges sur cette question ont été contradictoires et se poursuivront avec les partenaires financiers.

L’aspect financier de l’accord de Khartoum n’a pas échappé au ministre des finances qui a enjoint ses collaborateurs d’évaluer son impact sur le budget national, et de voir dans quelle mesure l’inclure dans un éventuel collectif budgétaire. Pour reprendre le dicton gouverner, c’est prévoir.

Notons que la rencontre d’aujourd’hui a été une opportunité pour le ministre Dondra de donner des nouvelles instructions à ses collaborateurs en vue de recadrer et de donner des orientations idoines, cadrant avec la vision du président de la République, Chef de l’Etat, professeur Faustin Archange Touadéra sur l’assainissement des finances publiques en RCA.

 

Ci-dessous, la version anglaise 
Please, find below the English translation

 

MFB MEETING : THE MINISTER DONDRA URGES HIS COLLABORATORS TO THE SUCCESSFUL ACHIEVEMENT OF THE SIXTH REVIEW

 

Soon after his coming back from abroad, where he was on mission, the minister of finance and budget made absolutely the decision to put together his staffs, this Wednesday February 20, 2019 as usual , once a week in order to assess the situation of the incomes and the expenditures of the current month.

The progress of the International Monetary Fund’s mission that is staying at the moment in Bangui has been the main topic of the exchanges amongst the minister Dondra and his close collaborators. The national financier demands that all the aspects of this mission should be taken into account, so that, the sixth review become the coronation of the economic program supported by the Extended Credit Facility of the IMF which is about be completed.

In the same vein, the minister Dondra tackled the matter pertaining to the BIVAC succession. For the information of the readers, BIVAC International has been hired by the CAR’s government as a service provider within the program for the verification of the imports. By its actions, BIVAC contributes to ease the international trade and to protect the CAR’s development. The the leaving of this venture causes the financial authorities and the partners to reflect on the remedy to this void. The exchanges over this matter were contradictory and will continue with the financial partners.

The financial aspect of Khartoum’s accord attracts the attention of the minister of finance who instructs his assistants to assess its impact upon the national budget, and to find out how to include it in an eventual budget revision. As the saying runs ‘governing is foreseeing’.

Let’s note that the meeting of the day has been an opportunity the minister Dondra seized to give some new instructions to his close staffs in order to remake and to give sound guidances that fit to the president of the Republic head of state, prof. Faustin Archange Touadéra’s vision upon the streamlining of the public money within the CAR.

En savoir plus...
03-12-18 LA QUESTION RELATIVE A LA TAXE DE CIRCULATION DES VÉHICULES A MOTEUR « VIGNETTE » A ÉTÉ ABORDÉE
Déc 07, 2018

Le ministre des Finances et du Budget Henri-Marie Dondra a présidé, ce lundi 3 décembre 2018, dans la salle de conférences de son département, la réunion de cabinet au cours de laquelle, la question de la taxe de circulationdes véhicules à moteur communément appelée « vignette » était au centre d’échanges.

En savoir plus...
24/09/18 LE MINISTRE DONDRA JAUGE LES PERFORMANCES DES RÉGIES FINANCIÈRES
Sep 24, 2018

Comme à l’accoutumée, le ministre des Finances et du Budget, Henri-Marie Dondra, a passé en revue la situation des recettes intérieures aux fins de jauger le niveau des performances des régies financières. Aussi, il a fait le tour de la situation des dépenses (salaires, apurements des arriérés et autres), tout  en donnant l’instruction à ses proches collaborateurs de ressortir l’impact de l’intégration sur les ressources propres de l’Etat, y compris les salaires payés en périphérie.

En savoir plus...
Page 1 sur 3