LANCEMENT OFFICIEL DE SYDONIA AU SEIN DE LA RECETTE DOUANIÈRE DE BELOKO

Jui 17, 2018
LANCEMENT OFFICIEL DE SYDONIA AU SEIN DE LA RECETTE DOUANIÈRE DE BELOKO

LANCEMENT OFFICIEL DE SYDONIA AU SEIN DE LA RECETTE DOUANIÈRE DE BELOKO

 

La cérémonie du lancement officiel de Sydonia au sein de la recette douanière de Béloko a eu lieu, le vendredi 15 juin dernier dans cette commune frontalière avec la république sœur du Cameroun. Cette cérémonie s’est déroulée en présence de monsieur Jacob Désiré NGAYA, Directeur de Cabinet du ministère des Finances et du Budget, représentant personnel du ministre Henri-Marie DONDRA,  de Frédéric Théodore INAMO Directeur Général des douanes et droits indirects, de M. Augustin FEIGOUTO Coordonnateur de la Cellule Chargée du  Suivi des Réformes Economique et Financières et José DENG Coordonnateur de la Cellule Chargée du Système d'Information.

 Dans son allocution, le directeur général de la douane a affirmé que «La dématérialisation des procédures douanières est aujourd’hui notre leitmotiv afin de répondre aux exigences de nos Partenaires Techniques et Financiers(PTF). L’informatisation totale de notre administration douanière favorisera l’accroissement des recettes douanières dans l’intérêt du Trésor public. L’installation de Sydonia++ sur la plateforme de Béloko s’inscrit dans la dynamique du Titre de Transit Unique en zone CEMAC, mais également, à la prise des cargaisons dans le Système Sydonia++ de prime à bord à l’entrée de la frontière à travers le système appelé T1 qui permet de suivre la traçabilité des marchandises sur le corridor principal Béloko-Bangui ».

 

Pour le Directeur de Cabinet du ministère des Finances et du Budget, le gouvernement que dirige le Premier ministre chef du gouvernement  a mobilisé sur le budget national, malgré la tension de trésorerie, les fonds nécessaires pour l’installation de Sydonia au sein de la recette douanière de Béloko car « près de 95% des importations passent par cette frontière, en conséquence la maîtrise informatisée du flux des marchandises sur le corridor bangui-Beloko revêt un caractère nécessaire pour la douane en vue de la facilitation des échanges et l’optimisation des recettes douanières ».

 

M. Jacob Désiré NGAYA a conclu son discours de circonstance en ces termes : « Fort de ce qui précède, j’invite le Directeur Général des douanes et droits indirects à faire observer strictement toutes les opérations qui seront intégrées dans ce système. Aux douanières et douaniers utilisateurs de ce système, au niveau de la recette de Béloko,  je vous invite à vous approprier ce logiciel, afin de vous inscrire dans la logique d’une douane moderne de 21ème siècle. Avant de terminer mes propos, je voudrais rappeler les instructions qui sont très importantes : La saisie des déclarations doit se faire par des déclarants outillés en la matière. La maîtrise de l’outil informatique est nécessaire. Plus de traitement manuel. Le ministre des Finances avant mon départ a voulu que je réitère ces instructions pour que cela soit bien compris.  

 

Rappelons que Sydonia est un système de gestion de douanes automatisé qui couvre la plupart des procédures de commerce extérieur. Le système traite les manifestes, les déclarations de douane, les procédures de comptabilité, le transit, etc. Depuis sa nomination comme le gardien des cordons des bourses de la République Centrafricaine, le ministre Henri-Marie DONDRA ne ménage aucun effort pour maximiser les recettes intérieures par la mise en œuvre de toutes les réformes prévues dans le cadre de la Facilité Elargie de Crédit. Sydonia au sein de la recette douanière de Béloko sans un appui de l’extérieur, c’est un pari gagné pour le ministre des Finances et ses collaborateurs.  

 

Ci-dessous la version anglaise 

 

OFFICIAL LAUNCHING OF SYDONIA  WITHIN BELOKO’S CUSTOMS INCOMES

 

The ceremony of official launching of  SYDONIA within Beloko’s customs incomes  took  place in Béloko, a municipality situated  near the Cameroon’s  border  ,on Wednesday, June 15, 2018. This ceremony  has been carried out in the presence of Mr. Jacob Désiré NGAYA , the second personality of the ministry of finance and budget, personal reprentative of  the minister  Henri-Marie   DONDRA, Frédéric Théodore INAMO , director general  of Customs , Mr. Augustin  FEIGOUTO, coordinator of the bureau  in charge of the monitoring of  the economic and financial reforms, and  José DENG coordinator  of the unit in charge of information system.

In his address, the  director general  of the customs  affirmed  ‘’ the dematerializing  of the customs  procedure  today is  our leitmotiv,  so that, we may meet the demands of our  Technical and Financial Partners. The whole automation   of our  customs administration  shall favor  the increase  customs revenues to the benefit of the Treasury.  The installation of Sydonia ++ on the platform  prime to the entry from the border  through the system dubed  T1 that enables  to follow the trace  of the goods  on the main corridor Béloko –Bangui’’.

According to the  director of the ministry office , the goverment  led by the Prime minister , head of the government  got from  the national budget despite the tightness of the treasury  the required  financing  for the installation  of Sydonia within Béloko  customs incomes  for ‘’ near   95%   of imports  go through  this border , thus, the mastery of automated  flux of goods  on the Bangui- Béloko  corridor is a  paramount necessity  for the customs in order to facilitate the transactions and optimize the customs incomes’’.

Mr. Jacob Désiré NGAYA , ended his speech on the occasion in these terms ‘’ given what was said, i exhort  the director general of customs to get strictly observed  all the activities which shall be integreted  into the system. To the customs officers and the users of that system in Béloko , i encourage you to get accustomed to the  software  in order to embark on  the  logic of modern customs of the 21 st century. Before  i end my address , i would like to recall these important instructions : the typing in  of the bill of entry should be done by the skilled professionals. Getting the control of informatics  tools is a must.  No longer  manual  dealing  of bill. The minister of finance  wants me to reiterate  these instructions, so that it may be well understood.

Let’s recall that Sydonia is an  automated customs  management system that deals with  the most of the foreign  trade.  The system deals with the manifests , the bill of entry, the accounting procedure , the transit … Since his appointment as the minister of finance and budget  Mr. Henri-Marie DONDRA does further to maximizing the domestic incomes  by implementing  the overall reforms  within the Extended Credit Facility . Sydonia  in Béloko  customs revenues without  foreign support appears as  a bet won  in the honor of the minister of finance and his assistants.