Presse-Archives

FMI WASHINGTON : LA DETTE INTERIEURE PRIORITE DU MINISTRE DONDRA

Oct 12, 2017
FMI WASHINGTON : LA DETTE INTERIEURE PRIORITE DU MINISTRE DONDRA

FMI WASHINGTON : LA DETTE INTERIEURE PRIORITE DU MINISTRE DONDRA

Le Ministre des Finances et du Budget Henri-Marie DONDRA a présenté au FMI les résultats de l’audit International sur le stock des arriérés de la dette intérieure.

Concernant le dispositif et sa mise en œuvre, les conclusions du cabinet sont que le dispositif qui a été mis en place par le Gouvernement et l’ACCT pour « clarifier » le stock des arriérés intérieurs est structuré et cohérent. Les options prises pour mener le travail d’analyse sont bonnes. Les montants chiffrés issus de ces travaux sont crédibles et peuvent servir de référence.

Le FMI a pris acte du rapport de ce cabinet international et s’est félicité de l’arrêt définitif de la situation. La dette sociale a été arrêtée à 65 Mds de FCFA, en plus de la dette commerciale à 9 Mds de FCFA et de la dette bancaire. Un plan de règlement est à finaliser avant la fin du mois pour un démarrage en 2018 au plus tard.

La fenêtre va bientôt pouvoir commencer à se refermer sur le passé pour s’entrouvrir vers un avenir pour la République Centrafricaine.

Le FMI s’est déjà engagé en Juillet 2017 sur la résolution en 2018 de la dette commerciale par un décaissement complémentaire. Aujourd’hui, à la demande du Ministre, il étudie également la possibilité de participer significativement à la résolution, sur les 3 prochaines années, d’une partie la plus importante possible de la dette sociale.

Ainsi les salaires du début des années 2000, voire antérieure, devraient pouvoir être en grande partie payés avec l’aide des partenaires Financiers. Le Gouvernement pourra donc, 15 ans plus tard, respecter les engagements régaliens de ses prédécesseurs.