Imprimer cette page

MINUSCA/RCA : LA RECHERCHE DU FINANCEMENT VIA LA PACIFICATION POUR ASSURER LE DÉVELOPPEMENT DE LA RCA AU MENU DE L’ENTRETIEN

Mai 23, 2019
MINUSCA/RCA : LA RECHERCHE DU FINANCEMENT VIA LA PACIFICATION POUR ASSURER LE DÉVELOPPEMENT DE LA RCA AU MENU DE L’ENTRETIEN

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies et chef de la Minusca, Mankeur Ndiagne a rendu une visite de courtoisie et de travail, ce 23 mai au ministre des finances et du budget Henri-Marie Dondra. Plusieurs points ont été abordés au cours de cette rencontre de haut niveau.

A sa sortie d’audience Mankeur Ndiagne a souligné que cette visite revêt un très grand intérêt dans la mesure où les échanges ont également porté sur la question de la mobilisation des ressources pour assurer le financement du développement de la RCA. Le gouvernement et la Minusca sont liés par « un accord de siège qui exige de la part du gouvernement un certain nombre de facilités recommandant un certain nombre de privilèges et immunités ; il fallait voir avec le ministre tous ses aspects, comment aider à ce que les dispositions contenues dans l’accord de siège soient respectées », a concédé le chef de la Minusca.

 

L a question de la restauration de l’autorité de l’Etat qui doit être marquée par le redéploiement des forces de sécurité intérieures, des FACA et des fonctionnaires du secteur public dans les zones occupées par les groupes armés a été remise sur la table des discussions. Il est question de créer les conditions propices pour ce redéploiement en termes de salaires, d’indemnités et de logistiques.

 

D’autres questions comme l’accompagnement du ministère des finances et du budget dans la mise en œuvre de l’accord de Khartoum ont préoccupé le membre du gouvernement et son hôte. « J’ai vu un ministre très engagé, très disponible pour travailler avec la Minusca. Il a une claire compréhension de notre position, essentielle pour la stabilisation de ce pays » a martelé Mankeur Ndiagne.

 

Ci- dessous, la version anglaise
Below, you find the English translation

 

MINUSCA/CAR : SEEKING FINANCING VIA THE PACIFICATION IN ORDER TO SECURE THE CAR’S DEVELOPMENT AT THE CENTER OF THE MEETING

 

The special representative of the United Nations’ secretary general and head of the Minusca, Mankeur Ndiagne has paid a courtesy and working visit to the minister of finance and budget Henri-Marie Dondra, this Thursday May 23.

The two sides discussed over numerous items. 
Mankeur Ndiagne told to the communication unit of the ministry that this visit has been very interesting for , it has been the opportunities these Authorities seized to discuss about domestic resources mobilization in order to secure financial resource to fund the CAR’s development . The government and the Minusca are linked through the ‘’headquarters agreement that demands on the part of the government some facilities recommending a certain number of privileges and immunities ; we should see with the minister all the aspects, how to help so that the provisions within this agreement shall be implemented’’ , has conceded the Minusca’s head.

The issue of restoring the state authority must be translated into the redeployment of the forces of interiors security, the FACA and of the government’s servants within occupied areas by the armed groups was discussed during this meeting. It was about setting up conducive conditions for the redeployment in terms of salaries, indemnities and logistics.

Other issues like accompaning the ministry of finance and budget in the implementation of the de Khartoum’s peace accord was tackled by the cabinet member and his guest. ‘’ I have seen a very committed minister, so available for cooperating with the Minusca. He has a clear understanding of our stand, essential for the stabilization of this country ” has said Mankeur Ndiagne.