Communications

LES DÉPUTES DE LA NATION RENOUVELLENT LEUR CONFIANCE AU MINISTRE HENRI-MARIE DONDRA PAR UN LARGE PLÉBISCITE DE LA LOI DE FINANCES RECTIFICATIVES POUR 2019

Juil 12, 2019
LES DÉPUTES DE LA NATION RENOUVELLENT LEUR CONFIANCE AU MINISTRE HENRI-MARIE DONDRA PAR UN LARGE PLÉBISCITE DE LA LOI DE FINANCES RECTIFICATIVES POUR 2019

 

Les parlementaires centrafricains ont adopté avec 114 voix pour, 2 non et 2 bulletins nuls, le projet du collectif budgétaire pour l’exercice 2019, présenté au nom du gouvernement par le ministre des finances et du budget Henri-Marie Dondra, ce vendredi 12 juillet 2019, à l’hémicycle de l’assemblée nationale.

 

Selon le rapport de la commission économie, finances et plan, «  le projet de loi de finances rectificative 2019 trouve sa justification dans la nécessité de la prise en compte par le gouvernement de certaines informations qui n’étaient pas très précises au moment de l’élaboration du budget initial 2019, ainsi que les nouvelles urgences d’ordre sécuritaire ».

En effet, les informations  qui sont apparues trois mois après l’exécution du budget de l’exercice 2019 laissent entrevoir que les prévisions budgétaires de l’année en cours méritent d’être revues. Cette nécessité de prendre en compte les informations ne figurant pas dans le budget initial, notamment les aides budgétaires, puis les exigences d’ordre sécuritaire et les élections générales de 2020 et 2021 sont les raisons fondamentales qui ont conduit le gouvernement à présenter ce projet de loi de finances rectificative. 

 

Les ressources prévisionnelles révisées sont estimées à 281,85 milliards de FCFA contre 234,84 milliards de F CFA soit, une hausse de 20,02%. Les dépenses se situent à 262,49 milliards de FCFA contre 239,94 milliards de FCFA par du budget initial, soit 9,40%. Le solde global de ce collectif est donc excédentaire de 19,36 milliards de F CFA, soit 1,42% du PIB.

Ce vote s’est effectué sur fond de félicitations renouvelées de l’ensemble des députés au ministre Dondra et ses collaborateurs. « Très honorable président de l’Assemblée nationale, avec votre permission, je voudrais d’abord en notre nom, y compris au nom de ceux qui ont critiqué l’exercice, féliciter le ministre des finances et du budget, et par-delà sa personne,  tous ses collaborateurs et collaboratrices ainsi que tout le gouvernement pour avoir mené à bon port le programme économique et financier soutenu par la Facilité Elargie de Crédit du fonds monétaire international, malgré un contexte national extrêmement difficile. Nous saluons cette performance exceptionnelle et encourageons le gouvernement de notre pays à bien préparer le second programme économique en voie d’être négocier avec le fonds monétaire international » a concédé Martin Ziguélé, président de la commission économie, finances et plan de l’Assemblée national.

 

Ci- dessous la version anglaise
Below, is the English translation

 

THE C.A.R.’LAWMAKERS RENEW THEIR CONFIDENCE IN THE MINISTER HENRI-MARIE DONDRA BY PASSING MASSIVELY THE BILL OF SUPPLY FOR 2019

 

The Central African Republic’s lawmakers passed with 114 votes against , 2 no and 2 zero votes, the draft of the bill of supply for 2019 submitted by the government with the care of the finance and budget ministry Henri-Marie, this Friday July 12, 2019 at the hemicycle of the national assembly .

 

According to the economy, finance and plan commission, ‘’ the draft of the bill of supply for 2019 is justified by the necessity to taking into account of some informations that did not exist in the state’s budget during the initial appropriation law for 2019, especially , the new emergency in the security field’’ . For sure, the information got three months after the execution of the expropriation law for the 2019 caused the government to revise the current bill of law for 2019. So, the necessity to consider the budgetary aids , the necessity to secure the financing of the general elections of the 2020 -21 are amongst the reasons why it’s important to do so.

The estimated resources worth FCFA 281,85 billion against 234,84 either an increase of 20,02%. The expenditures projected at FCFA 262,49 billion against FCFA 239,94 billion with comparison to the initial budget either 9,40%.The general balance of the bill of supply has a surplus of F CFA 19,36 billion either 1,42% of the DGP.

 

This vote has been carried out on the basis of congratulations renewed by the whole Assembly to the minister Dondra and his collaborators. ‘’ Very honorable chairman of the national assembly , please permit me to first of all on the behalf of us even those who criticised the exercise congratulate the finance minister by the way, beyond his pesonality , all his male and female collaborators and all the government to succeed in the economic and financial arrangement backed by the Extended Credit Facility from the IMF despite the challenging environment . We appreciate this special performance and encourage the CAR’s government to well prepare for the second economic scheme to be discussed with the IMF’’, has conceded Martin Ziguélé, chairman of economy, finance and plan national assembly commission.