Communications

LA SESSION ORDINAIRE DU COMITÉ MONÉTAIRE ET FINANCIER NATIONAL EXAMINE LA SITUATION MACROÉCONOMIQUE DE LA RCA SOUS L’EGIDE DU MINISTRE HENRI-MARIE DONDRA

Juil 18, 2019
LA SESSION ORDINAIRE DU COMITÉ MONÉTAIRE ET FINANCIER NATIONAL EXAMINE LA SITUATION MACROÉCONOMIQUE DE LA RCA SOUS L’EGIDE DU MINISTRE HENRI-MARIE DONDRA

Le ministre Henri-Marie Dondra en sa qualité de président statutaire du Comité Monétaire et Financier National a présidé, ce mercredi 17 juillet, la session ordinaire dudit comité, dans les locaux de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) à Bangui. Cette deuxième session ordinaire de l’année s’est tenue en présence de M. Dieudonné Evou Mekou, vice-gouverneur de la BEAC, de M.Bienvenu Marius Rooselt Feimonazoui, directeur général du contrôle général de la BEAC et de M. Ali Chaïbou, directeur national de la BEAC et rapporteur du CMFN.

Cette session ordinaire du CMFN s’est penchée sur l’évolution de l’environnement économique international à fin avril 2019, la conjoncture économique nationale au cours de la même période et les perspectives économiques et financières pour le reste de l’année.

 

Au niveau national, le cadre macroéconomique en 2019 devrait être caractérisé par une accélération de la croissance du PIB réel à 4,7%, contre 3,8% en 2018, une remontée des pressions inflationnistes à 3,0% contre 1,7% une année auparavant, une amélioration de l’excédent budgétaire, base engagement, dons compris, à 2,8% du PIB, contre 0,4% en 2018, une réduction du déficit du compte courant à 7,3% du PIB, contre 13,0% du PIB un an plus tôt et une croissance de la masse monétaire de 9,5% contre 15,3% en 2018.

 

Ci-dessous, la version anglaise
Below is the English translation

 

THE ORDINARY SESSION OF THE NATIONAL MONETARY AND FINANCIAL COMMITTEE CONSIDERS THE C.A.R.’S MACRO ECONOMIC SITUATION UNDER THE CHAIRMANSHIP OF THE MINISTER HENRI-MARIE DONDRA

 

The minister Henri-Marie Dondra acting as the statutory chairman of the national monetary and financial committee has presided over this Wednesday July 17, the ordinary session of the said committee at the premises of the bank of the central African states (BEAC) in Bangui. This ordinary second session of the year took place in the presence of Mr. Dieudonné Evou Mekou, vice-governor of the BEAC, of Mr.Bienvenu Marius Rooselt Feimonazoui, director general of the general control with the BEAC and of Mr. Ali Chaïbou, the national director of the BEAC and rapporteur of the NMFC.

 

The ordinary session of the NMFC assessed the international economic environment evolution as at April 2019, the national economic trend in the same period and the outlook of the economy and finance for the remaining of the year .

 

At the national level , the macro economic framework of the 2019 should be characterized by the acceleration of the real GDP growth to 4,7%, against 3,8% in 2018, the increase of the inflation pressure to 3,0% against 1,7% one year before, an improvement of the excess budget , on the basis of pledges, including grants , to 2,8% of the GDP, against 0,4% in 2018, a reduction of the current account deficit to 7,3% of the GDP, against 13,0% of the GDP PIB a year before and the increase of the money supply to 9,5% against 15,3% in 2018.